jeudi 1 avril 2021

Les choix de Clara

 

Il arrive parfois que nos pires défauts deviennent justement ce qui fait notre charme. C’est le cas pour Clara, dyslexique et dysphasique et, comme elle s’en amuse elle-même, « mal à droite ». La vie de cette jeune femme est à l’image de son appartement parisien : un joyeux bazar. Elle travaille au service succession d’une grande banque et c’est là qu’elle va croiser le chemin d’Alexandre, qui vient de perdre sa mère et doit régler des formalités d’héritage. Il est tout l’opposé de Clara : organisé, un peu psychorigide sur les bords, détestant Paris.

Leur seul point commun ? L’entêtement... ce qui rend leur relation hautement électrique. Mais ne dit-on pas que les contraires s’attirent ?

Comédie pleine de malice, Les Choix de Clara révèle un auteur dont l’imagination ne manque ni de romantisme ni d’humour.

-----------------------------------------------------------------

Cette fois-ci je me suis lancée dans un style dont je n’ai pas vraiment l’habitude, le chick-lit. Moi qui adore être entourée de magie ou de technologie spatiale, me voilà revenu à Paris pour suivre les aventures de Clara. Et, finalement, j’ai passé un très bon moment à ses côtés et je me suis surprise à enchaîner les chapitres sans m’en rendre compte.

j’avais hâte de voir comment tout cela allait finir !


Tout d’abord, parlons du style de l’auteur qui est fluide, facile à comprendre, avec un lexique moderne mais qui, jamais, ne tombe dans le vulgaire comme peut le faire certains best-seller comme 50 nuances de Grey. C’est donc déjà un bon point pour moi.

L’histoire, quand à elle, est plutôt simple, il est vrai, mais elle n’en reste pas moins addictive et le passage d’un personnage à l’autre se fait de manière assez fluide pour suivre l’action sans jamais être perdu.

Nous commençons donc avec Clara, opératrice téléphonique au service succession d’une banque parisienne. Son quotidien est rapidement bouleversé par l’appel d’un client colérique et irrespectueux, Alexandre.

Difficile d’en dire plus sur l’intrigue sans rentrer dans le spoiler. Sachez juste que j’ai adoré la dynamique entre les deux personnages et que cette histoire ne se résume pas à une simple romance car, derrière cela, se trouve un mystère à résoudre quant à la succession de la mère d’Alexandre !

Au fil des pages, Clara et Alexandre nous font également visiter Paris et la Corse, nous rappelant, en cette période de confinement, le plaisir de sortir, de voir des amis, d’aller en terrasse. C’est incroyable de voir que, un livre qui ne se veux pas dépaysant, nous fait tout de même voyager !

Ah ! Le bon vieux temps sans masques !


Clara est adorable entre ses maladresses, son tempérament bienveillant, ses réactions lorsqu’elle est à bout et ses petites bourdes de langages. C’est une héroïne qui a la tête sur les épaules mais qui sait aussi prendre des risques et rêver. Loin de l’héroïne nunuche que l’on retrouve souvent dans ce genre de roman, elle a du caractère et ne se laisse pas marcher sur les pieds.

La première impression avec Alexandre est plutôt mauvaise. Heureusement, on apprends vite à le connaître et il s’avère qu’il est bien plus complexe qu’il n’y paraît. Ses relations avec sa famille et son meilleur ami, notamment, donne du relief à cet homme, ce qui ne le rend que plus charmant encore.

Les autres personnages, quoique secondaires, sont tout de même assez présents et ont chacun des caractères loin des clichés habituels, ce qui m’a beaucoup plut. J’ai notamment beaucoup apprécier l’équipe de Clara ! Elles me donneraient presque envie de travailler en open space…

Presque…


Un roman bien sympathique à lire, qui vous fera passer un agréable moment. Je vous le conseille vraiment. C’est typiquement le genre d’histoire que j’imaginerai bien en film, dans la lignée des « le diable s’habille en Prada », « Pretty Woman » ou encore « Le Journal de Bridget Jones »

à défaut de cinéma, je serais devant ma télé <3


Gifs = once upon a time ; My hero academia ; le père noël est une ordure ; Big bang theory


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire