dimanche 28 mars 2021

Mercy Thompson tome 11 - Le souffle du Mal

 

Mercy Thompson doit faire face à un ennemi mortel pour défendre tout ce qui lui est cher...

Mon nom est Mercedes Athena Thompson Hauptman, et je suis mécanicienne. Et changeuse coyote... Et la compagne de l'Alpha de la meute du bassin du Columbia.

Mais rien de tout ça ne poserait de problème si je n'avais pas accepté d'endosser la responsabilité de protéger tous ceux qui vivent sur notre territoire. Sur le moment, ça semblait être la chose à faire. Ça aurait dû se limiter à traquer des gobelins tueurs, des chèvres zombies et un troll de temps à autre. Au lieu de cela, notre foyer est à présent considéré comme une zone neutre où les humains peuvent négocier avec les faes sans danger.

En réalité, rien ni personne n'est en sécurité. Tandis que généraux et politiciens affrontent les Seigneurs Gris des faes, une tempête approche... Et son nom est la Mort.

Mais nous sommes la meute, et nous avons donné notre parole. Qu'importe le prix.

-----------------------------------------------------------------

Aller, c’est parti pour le 11ème tome de la saga Mercy Thompson ! Et, après les loup-garous, les vampires, les faes, c’est au tour des sorcières d’être à l’honneur. Oubliez tout ce que vous pensez savoir sur elles car, encore une fois, Patricia Briggs utilisent les croyances populaires et millénaires pour les tordre et les façonner à sa façon, pour notre plus grand plaisir, ajoutant, en prime, quelques zombies des plus atypiques.
Près pour la zombie party ? 

Tout commence par des chèvres… des chèvres naines zombies ! Vous pensez à une blague ? Vous auriez tort car, de ce simple fait un peu humoristique, découle toute une enquête minutieuse et dangereuse, liant le monde magique à celui des humains, en passant par le passé énigmatique du renfermé Sherwood, le loup fraîchement intégré à la meute d’Adam sous la demande du Marrok. 
En parallèle, les négociations entre humains et faes se poursuivent dans les Tri-Cities que Mercy a eu la bonne idée, il y a de cela quelques tomes, de proclamer comme étant un territoire sous la protection de la meute… Une erreur qu’elle regrette amèrement aujourd’hui !
Mais où se retrouve les sorcières dans tout ça ? Et bien, je vous invite à lire le roman pour le savoir plus car, comme dis plus haut, chaque évènements, chaque intrigues de ce tome à une importance et un lien insoupçonné qui ne se dévoilera qu’à la toute fin du roman… Et donnera lieu, j’en suis certaine, à encore beaucoup d’autres aventures de la plus badass des coyotes ! 
Et elle en a encore sous le ventre ! 

Dans ce tome, Mercy en découvre un peu plus sur elle-même et sur ses capacités. J’ai été très étonnée, dans le bon sens du terme, de voir ce dont elle était capable et, apparemment, elle est loin d’être à son plein potentiel ! Son tempérament, plus fougueux que jamais, la sortira de bon  nombre de situations tout en lui attirant encore plus de problèmes, le paradoxe de Coyote ! 
La meute et Adam sont, pour cette fois, un peu plus en retrait de l’action, même s’ils ont toujours leur importance, surtout du point de vue politique. En revanche, j’ai adoré en apprendre plus sur Sherwood qui m’intriguait beaucoup ! J’ai hâte de le voir évoluer un peu plus (et aussi de revoir Ben, qui me manque énormément ! )
Côté vampire, même si Stefan fait une petite apparition, ce sera un autre membre de l’essaim (dont je tairais le nom) qui se joindra à la bande, ce qui donnera des situations bien cocasses et une conclusion des plus… étrange pour ce personnage… 
Les sorcières, quand à elles, rassembleront la famille d’Elizaveta (forcément) avec quelques révélions troublantes, ainsi que l’apparition d’un tout nouveau danger à venir… 
Enfin, quelques tête connus referont leur apparitions, rapidement ou plus longuement, tel que le roi des gobelins (que j’apprécie de plus en plus ! ) ou encore notre cher papi ronchon : Zee.
Encore une fois, donc, Patricia Briggs nous offre un florilège de personnages, les approfondissant à chaque tomes. Si bien que, même avec une brève apparition, nous sommes juste heureux de les revoir et d’en apprendre encore plus sur eux !
Cela nous donne encore plus envie de lire la suite ! 

Un tome assez difficile émotionnellement car beaucoup de révélations se poursuivent, pas toujours plaisantes, mais qui vont faire évoluer le monde de Mercy d’une façon inattendue. Cela promet de beaux combats pour la suite… et peut-être pas tous les fesses à l’air, comme ce fut le cas pour ce tome !
Même si cela ne m’a pas déplut d’imaginer Adam en tenue… d’Adam.. 

Gifs =  shaun of the dead ; TeenWolf ; moi, moche et méchant ; Lucifer



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire