Mercy Thompson tome 6 - La marque du fleuve


Avec toutes leurs responsabilités, Mercy et Adam n'ont pas une minute à eux. Alors quand ils parviennent enfin à prendre quelques jours de vacances dans ce charmant camping au bord de la Columbia, ils n'ont qu'une idée en tête: être au calme et ensemble.
Mais le repos est de courte durée pour les amoureux, car une menace rôde dans les eaux troubles du fleuve et Mercy est la seule à pouvoir la contrer.
Une mission qui pourrait bien jeter une lumière nouvelle sur les origines de la jeune femme...

-----------------------------------------------------------------

Pour cette nouvelle aventure, nous sortons des Tri-cities pour découvrir de nouveaux paysages mais, surtout, de nouvelles légendes en compagnie de Mercy et Adam. C'est avec un plaisir certain que je me suis plongée dans cette nouvelle aventure.

Même pas peur !

Depuis que Mercedes a aidé ce jeune loup-garou lors du tome 1, les ennuis se sont enchaînés pour la mécanicienne. Mais maintenant, il n'est plus question de dettes, Mercy à tout remboursée et au centuple ! C'est pourquoi elle décidé, enfin, de profiter du calme qui s'offre à elle pour se reposer et reprendre une vie normale – autant qu'elle peut l'être pour un coyote au milieu d'une meute de loup-garou – aux côtés d'Adam.
« Le coyote attire le chaos ». Cette phrase que l'on nous répète depuis les toutes premières aventures de Mercy s'illustre parfaitement ici. Pour une fois, elle n'avait pas cherché les ennuis.... elle ne s'était mêlé d'aucuns problèmes extérieurs et aucuns de ses amis ne se trouvaient en difficultés... mais les ennuis sont venus à elle malgré tout. Vampires ? Fae ? Loup-garous ? Non ! C'est ici un tout nouvel ennemis qu'elle devra combattre, tout en encaissant les révélations de ses origines... et de sa véritable nature !
Simple coyote ou non ?

Maintenant que Mercedes maîtrise – à peu près – son lien avec la meute, elle peut se permettre de souffler un peu. Elle a réussit à mettre le passé derrière elle et se concentre sur l'avenir.
Adam nous dévoile une facette de sa personnalité qu'il ne réserve qu'à sa belle mécanicienne. Nous le découvrons joueur, taquin mais également – et étonnamment – très diplomate.
Le reste de la meute est quasi absente et Stefan fait quelques apparitions – cela fait plaisir d'avoir de ses nouvelles après l'affaire Marsilia – mais sans plus. Ce tome est réellement consacré à Mercy et Adam. Leur lien y est plus développer et on les suit dans cette idylle qui ne date pas d'hier mais qu'ils peuvent enfin vivre librement.
De nouveaux personnages font également leur apparition, dont un, lié à Mercy, que j'espère revoir régulièrement dans les prochains volumes !

Mais je ne vous en dirait pas plus pour ne pas gâcher la surprise !


Dans ce tome, Patricia Briggs ose sortir des sentiers battus et nous offrir quelques chose de nouveau, ce qui est très appréciable. On sent bien qu'elle a travaillé minutieusement son univers et qu'elle nous offre, par-ci par-là, quelques brides d'intrigues pour nous tenir encore et toujours en haleine. Et ça marche ! On a vite envie de savoir la suite, d’enchaîner tome après tome, et ceci, sans avoir recours à aucuns cliffhanger.

Je crois que je ne m'en lasserai jamais !



Gifs = Pocahontas ; Teen wolf ; Alladin ; entretien avec un vampire

Commentaires