Mass effect Andromeda - la révolte du nexus


Endormis pendant des siècles à bord de leur vaisseau, les colons ont rêvé d’un nouveau foyer au cœur de la galaxie d’Andromède. Mais lorsqu’ils s’éveillent enfin, leurs espoirs volent en éclats. Turiens, Galariens, Asari et Humains se retrouvent soudain face à des dangers qui surpassent leurs pires cauchemars.

Le Nexus, pivot de l’exploration de leur nouvelle colonie, a subi des dégâts critiques avant même l’arrivée des arches. La mission compromise, la chef de sécurité Sloane Kelly doit rétablir l’ordre dans la station et identifier au plus vite la nature de la menace qui pèse sur ses résidents.

Son échec sonnerait le glas de l’Initiative Andromeda.

-----------------------------------------------------------------

Mass effect est juste mon jeu vidéo préféré ! J'ai refais la trilogie encore et encore sans jamais me lasser, et j'ai embarqué avec plaisir dans une nouvelle galaxie avec Mass effect Andromeda ! Avant de lire le roman, j'ai fini deux fois le jeu. Mais, pour ma troisième partie, il me fallait plus d'éléments pour me décider sur un choix crucial du jeu ! C'est pourquoi j'ai abandonné Jaal pour m'installer dans la canapé, mon livre à la main. 
Désolé mon petit Jaal, je reviens vite, promis ! 

Le roman nous plonge donc un peu plus d'un an avant le jeu. Nous y retrouvons quelques personnages du jeu, et en rencontrons d'autres, inédits. En tout honnêteté, mise à part Kesh et Kandros, je n'ai pas retrouvé les autres personnages avec plaisir... Vraiment, les dirigeants du Nexus sont aussi insupportables dans le livre que dans le jeu ! Il y a des choses que l'on ne peut pas changer... Néanmoins, ils ont le mérites de tout tenter pour mener à bien une mission qui semble perdue dés les premiers chapitres. 
En effet, le beau rêve de Jien Garson se voit très rapidement mis à rude épreuve lorsque le Nexus entre dans Andromède. Tout au long du roman, nous suivons les dirigeants ainsi que quelques citoyens, se battre pour leur survit au sein d'une galaxie qu'ils ne connaissent pas. Aucun retour en arrière n'est possible ! Et j'ai beaucoup aimé cet aspect du roman. Il n'est pas question ici de premier contacts (même si je regrette un peu les angaras, snif ), de combats spatiaux ou autres événements spectaculaires de space opéras. Non, ici, il n'est questions que de survit. Certains trouveront peut être cela ennuyant mais, en ce qui me concerne, j'étais curieuse de savoir comment ils allaient faire pour s'en sortir, qu'est-ce qui déclencherai la révolte, comment cela se déroulerait-il ? Et tout ceci, même en connaissant la fin de l'histoire en avance (le jeu n'est qu'un gros spoil ! ). Mais connaître la fin est aussi très frustrant, dans le sens où j'ai eu bien plus de peine pour les personnes réveillées, ainsi que pour les mutins... car je savais que tout ceci n'étais qu'un horrible gâchis. 
Coucou madame l'arche ! 

Comme je l'ai déjà dit, j'ai retrouvé avec plaisir Kesh et Kandros, même si ce dernier est un peu effacé. Kesh est certainement la krogane la plus géniale de cette nouvelle galaxie ! 
En revanche, Sloanne, Tann et Addison sont vraiment des imbéciles et ma lecture n'a fait que confirmer ce fait ! Mensonges, cachotteries, disputes, … Il suffirait pourtant qu'ils fassent la part des choses pour tout arranger mais non ! Ce sont trois tête de mules qui sont à la tête de la station pour sauver la situation... autant vous dire que le Nexus est mal partit... Néanmoins, j'ai tout de même plus appris d'eux et cela ne m'a pas déplut. J'ai eu l'occasion de voir leurs réactions à divers moments qui m'ont éclairé sur leur véritable caractère... et cela va beaucoup m'aider pour ce choix si difficile à faire dans le jeu ! 
J'ai pris également beaucoup de plaisir à découvrir les nouveaux personnages comme Calix et son équipe ! (non, le fait que ce soit un turien n'a rien à voir là dedans ! ). 
Tu me manque Garrus :'( 

La révolte du Nexus est un très bon préquel du jeu Mass effect Andromeda. Même si ces événements ont été expliqués plus d'une fois dans le jeu, cette fois-ci, nous les vivons de l'intérieur. Nous ressentons la peur, le désespoir, la colère, … Ce qui rend la situation critique du Nexus encore plus réel. 
En revanche, je ne sais pas si une personne non-initiée pourra prendre plaisir à cette lecture. Plusieurs éléments sont cités sans aucune explications ni descriptions comme les races, la technologie, etc... 
Je conseille donc fortement ce livre aux joueurs de Mass effect et conseil aux non joueurs de se documenter un peu sur l'univers avant de se plonger dans le livre, pour une meilleur compréhension. 
Sur ce, je retourne dans Andromède !

Gifs tirés du jeu vidéo Mass effect Andromeda et Mass effect 3

Commentaires