La Passe-miroir - Tome 2 : Les Disparus du Clairdelune


Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au coeur d’une redoutable vérité.

-----------------------------------------------------------------

Il fut un temps où j'occupais mon temps libre à pleins d'activités différentes : jeux vidéos, lecture, écriture, dessins, … mais aujourd'hui, je ne peux plus décrocher des livres de Christelle Dabos ! Dés que je rentre du travail, je m’installe confortablement dans la canapé pour poursuivre les aventures d'Ophélie et quand je travaille, j'y pense, encore et encore et profite de la moindre pause pour continuer à lire. J'ai peur de lire le tome 3 et de ne pas avoir de suite avant plusieurs années !
Que vais-je faire de ma vie en attendant ?!

On pourrait découper ce tome en trois parties.
Dans la première, Ophélie passe du temps avec sa famille au Sable-Opale, loin de la cour et des illusions. J'ai apprécié le fait de voir les relations que notre héroïne partage avec sa famille. Le contraste entre Anima et le Pôle est vraiment flagrant et Ophélie se retrouve maintenant entre deux monde. Ce passage pourrait être ennuyeux, mais c'est en réalité tout le contraire ! Il y a pleins de moments émouvants, drôles et intriguant qui nous préparent pour la suite.
La deuxième partie est une enquête sur les disparus de Clairedelune. C'est de loin ce que j'ai préféré dans ce tome. On passe de rebondissements en révélations. On essaie de comprendre, de deviner mais Chrsitelle Dabos a le don de nous mettre sur de fausses pistes jusqu'au dénouement finale qui est... époustouflant !
La troisième partie est fractionnée en plusieurs petits chapitres qui ponctuent le roman. Au début, on ne sait pas vraiment ce qu'on lit, puis, tout devient claire et – avec les connaissances que nous acquérons au fil des pages – ces textes prennent une toute autre dimension.
La série des passe-miroir est à ce point génial que – une fois toutes les informations en main – nous voyons tout d'un autre œil. C'est une toute nouvelle histoire qui s'offre à nous à chaque relecture !
Je crois que je ne m'en lasserai jamais 

Ophélie a bien changé depuis le début de son aventure. Elle ne se laisse plus faire, prends confiance en elle et ose défier ceux qui veulent se servir d'elle comme d'une marionnette. C'est vraiment un personnage riche et j’apprécie énormément le fait qu'elle ne soit pas parfaite, même si je suis frustrée lorsqu'elle ne dit pas ce qu'elle ressent... j'ai envie de la secouer un peu parfois ! Mais bon, vu ce qu'elle traverse, on ne peut pas réellement lui en vouloir.
Thorn est plus adorable que jamais. Tout aussi maladroit qu'Ophélie en ce qui concerne ses sentiments, il prend tout de même plusieurs fois son courage à deux mains et tente, tant bien que mal, de dominer son caractère. C'est certainement le personnage avec la plus forte évolution et j'ai hâte de voir ce qu'il deviendra par la suite !
Les personnages secondaires sont – encore une fois – hauts en couleurs ! Les Animistes sont bruyants et envahissants tout en étant adorables et chaleureux tandis que les gens du Pôle sont glaciales pour certains, adorables pour d'autres (Renard, c'est de toi dont je parle  ) et détestable pour les autres. J'ai également vite changé d'avis sur certains d'entre eux comme Farouk que j'ai appris à apprécier et un certain comte que j'ai détesté !
Sans oublier la mignonne petite écharpe d'Ophélie qui est de retour pour mon plus grand plaisir !
On a envie de lui faire tout pleins de câlins 

Je ne pensais pas cela possible, et pourtant, le tome 2 est encore meilleur que le premier ! L'histoire prend un tout autre tournant et nous plonge en profondeur dans ce monde brisé. Si Christelle Dabos continue comme cela, mon cœur ne tiendra pas longtemps face à tant d'émotions ! Et je risque bien de passer ma vie à lire ses livres en oubliant tout le reste !
La réalité ? Connais pas...

Gifs = Ferngully ; la famille Addams ; les minions ; Tales of Eternia

Commentaires