Chronos, recueil collectif

« Voyage dans le temps ou rencontre avec un Dieu... quel sera votre destin ? »

Plongez dans l'univers, là où l'espace et le temps n'ont plus de frontières, là où le passé se mêle au présent et où les divinités ont des enfants.
.
Ce recueil, partagé entre la passion et la sagesse, le bonheur et la tristesse vous ouvrira la porte sur des destinées incroyables, des rencontres inoubliables. 
Aventurez-vous dans le monde de nos auteurs qui enchantera votre quotidien avec leurs nouvelles.

/!\ Ce roman n'est plus édité mais vous pouvez trouver certaines nouvelles sur amazon /!\

-----------------------------------------------------------------

Je vais commencer par mon avis général. Certaines personnes n’aiment pas les recueils et le mélange d’auteurs et de thèmes que cela implique. Personnellement, j’adore ce genre d’initiative qui permet de découvrir plusieurs plumes, plusieurs univers, parfois extrêmement différents. Et globalement, j’ai apprécié Chronos. 
C’est agréable de n’avoir que deux thèmes pour un recueil, le tout bien séparé pour que le lecteur ne se mélange pas.

Thème descendant des dieux



« Poséidon » de Matty Lints 
Petite nouvelle très rafraîchissante ! 
Pacey est très mignon et très attachant, on tombe vite sous le charme de ce petit bout d’homme. Këony est, quant à lui, très mystérieux et assez classe pour un enfant. Je suis d’avis qu’il fera chavirer les cœurs dans quelques années. 
J’ai beaucoup aimé cette petite histoire d’amitié. J’adorerai voir une suite de petits romans jeunesse où l’on retrouverait nos jeunes héros, mais également d’autres enfants (de dieux ou humains).
Këony me fait un peu penser à Kyo de Fruits Baskets 


« Paradise Island » de Lil Evans 
Ma favorite parmi toutes les nouvelles du recueil ! J’ai cru que je m’étais trompé de livre et que je lisais du Patricia Briggs. 
J’adore l’idée des Andievas et de la société qui s’est construite autour. 
L’héroïne n’est pas le genre « damoiselle en détresse ». Elle a du caractère et a le don de rembarrer les gens « avec courtoisie », et ça marche ! 
Cruz... ah le beau Cruz... j’en rêve la nuit maintenant ! Lil est une diablesse d’avoir imaginé un homme aussi charismatique ! Il est loin d’être parfait, mais ses maladresses rajoutent encore à son charme. 
On suit l’histoire avec plaisir et on la termine avec dégoûts... pas parce que la fin est ratée, non, mais parce que c’est bel et bien LA FIN ! C’est inadmissible ! Je veux cette histoire en roman ! Je veux une saga comme Mercedes Thompson ! J’en veux plus ! 
POURQUOI ?! 

« Camélia, gardienne des portes » de Mélanie Baranger 
Une très belle histoire ! 
Camélia est une jeune femme douce et généreuse. On s’attache très vite à elle et on s’inquiète, on compatit, on a peur pour elle ! Malgré tout, elle a du caractère et c’est une battante. 
Wania est un personnage plus complexe. On la déteste, puis on apprend à la connaître et à l’apprécier. 
Mélanie m’a emmenée dans un monde magnifique et magique qui m’a fait vivre un doux rêve. 
Encore deux minutes s’il te plaît... 

« Les liens sacrés » de Dyane et AurélineB 
Pas de critique, car je l’ai co-écrite. 
Dites-nous ce que vous en avez pensé ! 


Thème voyage dans le temps 



« Akai ito, le fil rouge du destin » de AurélineB 
Pas de critique, car je l’ai écrite. 
Petit casse-croûte et on passe à la suite. 

« Colonel placide » de Pierre Duval 
Nouvelle assez courte. 
Le voyage temporel est original et j’étais contente de voir des dinosaures. 
En revanche, j'ai été un peu déroutée par le héros qui reconnaît à peine les monstrueux lézards du crétacé alors qu’il a vu sa femme regarder jurassic park. Mais bon, c’est personnel, et ça reste agréable à lire et c'est bien écrit. 
« On parle de moi ? » 

« Vampire gangster » de Hina Corel 
C’est la nouvelle que j’ai le moins appréciée. 
L’action est trop tardive. Découvrir les personnages est important, bien sûr, mais là, on rentre trop dans le détail (surtout pour une nouvelle). Tout le passage avec la lycéenne aurait pu être en résumé sur moins d’une page et je ne voulais pas spécialement connaître les goûts de « tante Carla » pour son anniversaire. J’aurai préféré avoir des informations plus importantes, plus intéressantes, comme : 
Pourquoi les vampires tiennent-ils la mafia ? Comment ont-ils fait ? Pourquoi vivent-ils le jour ? D’où vient l’argent qu’ils ont dans le coffre ? Pourquoi avoir des armes à feu alors qu’ils sont censés avoir crocs, vitesse, force et résistance ? 
Comment l’organisation gouvernementale du paranormal a-t-elle été créée ? Où ? Quand ? 
Pourquoi le bond dans le temps dure juste une heure ? Pourquoi pas plusieurs années comme les autres voyageurs temporels ? Où sont passés ces derniers ? 
C’est dommage, l’idée était bonne, le duo lycéenne/agent infiltré était sympathique et le monde où les vampires vivent au milieu des humains était intéressant, mais le tout n’est, je trouve, pas assez approfondie. 
Les vampires, je les aime en cendre 

« Le prix d’une vie » d’Angélique Ferreira 
Une nouvelle tristement belle. 
Au début, je me suis dit « cool ! De la science-fiction ! » et puis en fait, non. Enfin, si, quelque part s’en est, mais ce n’est pas ça l’important. 
La technologie n’est qu’un moyen de raconter l’histoire tragique de Diana ; sa magnifique romance à travers le temps et son combat contre l’inéluctable. 
C’est magnifique, c’est triste, mais on en redemande tellement le tout est superbement conté. 
Ne pas pleurer, ne pas pleurer, ne pas pleurer... 

« Par-Delà le temps » de Dyane 
Magique ! 
Il n’y a pas d’autres mots pour décrire cette nouvelle. Dyane a un don pour conter de magnifiques histoires pleines de romance et de féerie. 
Emy est émouvante, drôle et toute mignonne et Conan est combatif et dangereusement sexy. Autant dire que ces deux là font rapidement des étincelles ! Je les ai suivis avec un grand plaisir ! 
À la fin, j’étais à peu près comme ça... 

Gifs = Fruits baskets ; Fairy tail ; Raiponce (disney) ; la Belle et la bête (disney) ; izombie ; Jurassic Park ; Buffy contre les vampires ; Nanatsu no taizai ; Kaichou wa maid-sama.
#Chronos

Commentaires